Pulpe de pommes de terre

Semi-solide, Riche en énergie, Chèvres/Moutons, Bovins à l’engraissement, Bétail laitier
Étiquetage aliment pour animaux, pulpes de pommes de terre
État semi-solide
pH <4,0
Durée de conservation 6 mois, s'il est bien ensilé
Stockage silo tranché ou plaque de fosse

La pomme de terre est la base d’un grand nombre de produits pour l’alimentation humaine. De plus, un grand nombre de produits sont également produits et entrent ensuite dans l’alimentation animale, comme notamment la fibre pressée de pommes de terre. La fécule de pommes de terre est extraite des pommes de terre féculières. Ces pommes de terre présentent une teneur en fécule particulièrement élevée. À l’usine, après les avoir lavées, les pommes de terre sont broyées pour devenir de la bouillie de pommes de terre. Cette bouillie de pommes de terre est scindée en trois flux ; de la fécule de pommes de terre, de l’extrait aqueux de pommes de terre et de la fibre de pommes de terre. Les fibres de pommes de terre se composent d'épluchure finement hachée, de parois cellulaires et d’autres éléments de fécule. Les fibres de pommes de terre sont pressées, après quoi elle est lancée sur le marché des bovins en tant que fibre pressée de pommes de terre.

 

Propriétés

Pour une conservation optimale des fibres pressées de pommes de terre fraîches, la préférence est accordée à l’ensilage, surtout si les fibres pressées de pommes de terre doivent être stockées pendant plus longtemps ou en présence d’une température extérieure trop élevée (début de la campagne en septembre-octobre). La couche supérieure du silo doit être aplatie et recouverte hermétiquement. Ceci peut se faire au moyen d'un plastique lesté, de manière à peser sur la fosse. La durée de conservation du produit est de quelques mois, à condition toutefois qu’il soit bien ensilé, de façon hygiénique et hermétique. Les fibres pressées de pommes de terre se conservent par la formation d’acide lactique, assurant une baisse naturelle du pH. Aucun aménagement spécial n’est nécessaire si les fibres sont données à manger à court terme. Le nettoyage régulier des silos tranchés, des mélangeuses et autres est essentiel pour une distribution hygiénique des aliments aux bovins et pour éviter la décomposition des produits de haute qualité.

Conseils de conservation, usage

Les bovins profitent au maximum de l’apport d’énergie élevé des fibres pressées de pommes de terre. Toutes les composantes sont parfaitement digérées et grâce à la bonne stabilité, l’énergie est libérée de façon très régulière. Il en résulte une fermentation équilibrée dans le rumen permettant à toutes les composantes d’être mises à profit de manière optimale de sorte qu’une acidification du rumen est évitée. Les fibres pressées de pommes de terre peuvent sans problème être ajoutées en grandes quantités dans l’alimentation. Dans le cas de vaches laitières très productives, une ration de fibres pressées de pommes de terre a un effet très positif sur le rapport graisse/protéine dans le lait. L’amidon résistant dans les fibres pressées de pommes de terre résulte, grâce à une production de protéine microbienne plus élevée également, en une augmentation de la teneur en protéine du lait. Plusieurs études ont démontré que la protéine de lait peut être augmentée de 0,10%. L’énergie supplémentaire (amidon de pommes de terre) veille à ce que les vaches très productives restent en meilleure santé. Dans les rations contenant du maïs de fourrage, la Pulpe de pommes de terrepeut fournir une contribution positive à la digestion des parois cellulaires de l’ensemble de la ration, pour autant que l’apport en protéine variable reçoive une attention particulière (OEB>0)

Conditions de livraison

  • en vrac
  • vente sur la base du prix par 1000 kg

Valeurs nutritives

Matière sèche
200 g
Protéine brute
50 g
Graisse brute
3 g
Cellulose brute
196 g
Cendres brutes
35 g
Amidon
290 g
Sucres
10 g
l'acide lactique
36 g
Phosphore (P)
1,5 g
Calcium (Ca)
2,5 g
Sodium (Na)
1,5 g
Potassium (K)
20,0 g
Chlorure (Cl)
3,0 g
Magnésium (Mg)
1,5 g
D.v. Lysine
5,5 g
D.v. Methionine H
1,7 g
UFL
0,74
UFV
0,66
PDIA
30 g
PDIE
74 g
PDIN
36 g
Valeur structurelle
0,8

Dernière modification 05-05-2021