Pommes de terre lavées

Semi-solide, Riche en énergie, Chèvres/Moutons, Bovins à l’engraissement, Bétail laitier
Étiquetage aliment pour animaux, pommes de terre de fourage
État semi-solide
pH <4, après conservation
Durée de conservation 3 semaines
Stockage en silo tranché ou plaque de fosse

Les pommes de terre lavées proviennent de l'industrie des pommes de terre. Il s’agit de pommes de terre de consommation ou de pommes de terre à frites qui ne satisfont pas aux exigences imposées en termes de couleur, de forme ou de dimensions. Duynie commercialise les pommes de terre non retenues lors des sélections en Belgique. Elles sont mises à disposition comme fourrage pour l'élevage des bovins, propres et sans terre.

Propriétés

Les pommes de terre lavées sont fournies par unités de 27 tonnes. Ils sont déversés en vrac, après quoi l’ensilage peut être effectué. La couche supérieure du silo doit être aplatie et recouverte hermétiquement. Ceci peut se faire au moyen d’un plastique lesté, de manière à peser sur la fosse. La durée de conservation du produit est de quelques mois, à condition toutefois qu’il soit bien ensilé, de façon hygiénique et hermétique. Si l'herméticité est bonne, le produit s'acidifie naturellement, ce qui permet une bonne conservation. Le nettoyage régulier de l’espace de stockage, de la mélangeuse et autres est essentiel pour une distribution hygiénique de la nourriture très humide aux bovins. Demandez un conseil de stockage pour votre entreprise à votre Productmanager Duynie.

Conseils de conservation, usage

Les pommes de terre lavées fournissent de l’énergie au niveau du rumen et de l’amidon résistant. De cette façon, l’apport en énergie au niveau du rumen et de l’intestin est correct et la formation de protéine microbienne est stimulée. Ce processus favorise la formation d’acide propionique et par conséquent également la teneur en protéine de lait et le rendement en lait. Les pommes de terre lavées s’adaptent donc bien dans les rations où il y a suffisamment de protéines, comme les rations présentant une part importante d'herbage, d'herbes de silo ou de drêches de brasserie. Les protéines sont alors mieux mises à profit grâce à l’énergie supplémentaire contenue dans les pommes de terre. En automne, lorsque l’herbe commence à devenir moins savoureuse et que sa valeur nutritive est moindre, des sous-produits très humides peuvent garantir un complément favorable au niveau de l’énergie du rumen. C’est pourquoi les pommes de terre (pommes de terre de fourrage) sont fréquemment introduites pour améliorer le goût de la ration. Ce faisant, l’ingestion d’aliments augmente ainsi que celle de matière sèche. Les fourrages très humides comme les sous-produits de pommes de terre contiennent peu d'azote et améliorent l'efficacité de l'azote de la ration. La quantité de protéine résistante dans la ration diminue, ce qui permet de maintenir les pertes dans certaines limites. Il faut tenir compte du fait que la matière sèche augmente pendant le stockage et dès lors, revoir légèrement à la baisse le nombre maximal de kg de fourrage distribué.

Conditions de livraison

  • en vrac
  • vente sur la base du prix par 1000 kg

Valeurs nutritives

Matière sèche
220 g
Protéine brute
116 g
Graisse brute
5 g
Cellulose brute
36 g
Cendres brutes
45 g
Amidon
730 g
Sucres
5 g
Phosphore (P)
1,9 g
Calcium (Ca)
3,3 g
Sodium (Na)
0,4 g
Potassium (K)
17,7 g
Chlorure (Cl)
1,9 g
Magnésium (Mg)
0,9 g
D.v. Lysine
2,9 g
UFL
1,15
UFV
1,16
PDIA
31 g
PDIE
93 g
PDIN
75 g
Valeur structurelle
0,7

Dernière modification 05-05-2021